INFORMATIONS


Sur inscription 

reservation@scienceaction.asso.fr


Dates 

3 sessions en 2022

21 et 22 mars 

2 et 3 juin 

10 et 11 octobre

De la 2nde à la Tle

LYCÉENNE, 

EXPLORE TA SCIENCE


L’Atrium s’engage contre l’inégalité hommes-femmes dans les sciences et encourage chaque année les lycéennes normandes à s’orienter vers le monde scientifique. 

Comment ?

Avec le parcours Lycéenne, explore ta science : LET’S !

Ce parcours s’inscrit sur deux de journées complètes à l’Atrium et s’adresse aux lycéennes (15 maximum) de la seconde à la terminale. Il comprend des ateliers, des visites, une séance de coaching et des rencontres avec des professionnelles. 

Une visite de site industriel peut également être organisée.


Aperçu du programme : 

JOURNÉE 1 : Exposé sur les stéréotypes et les inégalités homme/femme dans les filières scientifiques, visite guidée de l’exposition Odyssée Santé et atelier « orientation & métier ».

JOURNÉE 2 : Séance de coaching (estime de soi, nommer ses talents, ses réussites, savoir se présenter de façon positive et impactante) et rencontre avec des femmes inspirantes.


Grâce au soutien d’EDF, les parcours sont gratuits.


Comment participer ? 

En vous inscrivant dès maintenant auprès de Science Action Normandie par mail ou par téléphone.

A noter : le nombre de places est limité à 15 lycéennes par session. 


Qu’en ont pensé les premières participantes ? 

Retour en images sur l’édition 2019


Qui sont les intervenantes ? 

Engagées pour l’égalité entre les femmes et les hommes, ces femmes sont issues de différents secteurs scientifiques : recherche, développement, ingénierie, industrie, … au sein des entreprises et laboratoires présents sur le territoire normand. 

Khawla Benamar et Céline Lavoine, intervenues lors des sessions partagent ici ce qui les ont motivé à présenter leur parcours lors de LET’S.   


Khawla 

BENAMAR





Responsable atelier sur le site Sanofi de Val de Reuil. 

Nous sommes tous passés par là, cette étape au lycée où le choix de l’orientation se pose : les interrogations et le doute remplissent notre quotidien jusqu’à notre décision finale, qu’on espère être la bonne. Alors il me parait évident d’aider, partager et éclairer davantage les jeunes : répondre à leurs questions, les rassurer, les guider. L’essentiel est qu’ils décident par eux même en faisant le choix des études qui leur permettront d’accéder au métier qu’ils veulent exercer. Ils sont tous en mesure de réfléchir pour trouver la voie de ce qui va les inspirer et motiver au quotidien. Car la réussite d’une vie professionnelle selon moi est d’être heureux d’aller au travail pour exercer un métier avec passion et en donnant du sens à ce que l’on fait, peu importe le poste occupé et le chemin choisi pour y arriver.


Après l’obtention de ma licence de Biologie au Maroc, je ne pensais pas venir en France poursuivre mes études. Le destin m’a conduite ainsi en Normandie, à Evreux en premier lieu, afin de suivre un Master Professionnel Ingénierie de la santé, puis en second lieu à Val de Reuil, à Sanofi : un site de production de vaccins où j’ai pu démarrer mon stage de fin d’études. Ce jour là, tout est devenu plus clair : j’aime ce métier ! Œuvrer pour la santé publique en participant à la fabrication des vaccins qui sauvent des vies est une vision qui me donne des ailes. Passer à l’action et se dépasser au quotidien pour l’intérêt de nos patients et de nos clients sont nos maîtres mots dans notre entreprise. Mon aventure chez Sanofi dure depuis 14 ans. J’exerce un métier passionnant, challengeant et où l’on doit sans cesse se remettre en question pour évoluer et se réinventer pour donner le meilleur de soi-même, pour soi et pour les autres.

Pour vous, en quoi est-il important de venir témoigner de votre activité professionnelle et de votre parcours auprès de lycéennes ?


Céline 

LAVOINE





Coordinatrice HSE sur le site Sanofi le Trait 

Il est important de faire découvrir à des lycéennes des métiers issus de l’Industrie. En effet, à 16 ans nous ne connaissons que très peu de métiers, et passons peut- être à côté d’une orientation qui nous aurait intéressés.

D’autre part, trop peu de femmes choisissent une voie scientifique : nous avons donc pu leur démontrer que celles-ci peuvent aussi réussir dans cette orientation.

Enfin, l’échange est toujours intéressant ;  il permet de nous enrichir et pour ma part ayant une fille au collège, cela me permet de me projeter pour les années à venir.

© Copyright 2020 L'Atrium

Science Action Normandie assure la gestion et l’animation de l’Atrium.